Murs de clôture

Vous êtes ici

Face à la multiplication des murs de clôtures non conformes, nous rappelons que la réglementation en matière d’urbanisme et de risque d’inondation prévoit une hauteur de bloc de 20 cm maximum, surmonté d’un grillage de 1m60 de hauteur maximum. Les murs maçonnés doivent également être peints ou crépis, et leur aspect doit s’harmoniser avec celui des façades de la maison.

Outre le caractère inesthétique des clôtures en blocs de béton brut qui défigurent le cadre de vie du village, ces dispositions réglementaires permettent de prévenir et réduire l’impact et les conséquences en cas d’inondation.

Enfin, le non-respect des règles de construction expose à d’éventuelles conséquences en matière d’assurance, en plus de celles pénales ou civiles vis-à-vis de l’Administration.